Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

OR : POURQUOI LE PRIX DE L'OR NE PROFITE PAS DU RECUL DES MARCHÉS FINANCIERS ?

L'or n'a pas profité de son statut de valeur refuge malgré la chute des actions depuis trois semaines, et reste en baisse de plus de 8% depuis le début de l'année. 

La valeur du métal jaune ne réagit pas. Le prix de l'or reste sous les 1200$ ce lundi matin à 1194$. 

On aurait pourtant pu s'attendre à un rebond avec la correction des indices depuis près d’un mois, l'or étant considéré comme une valeur refuge. 

D'autant que la période de la rentrée, inversement corrélée à celle des actions, est habituellement plus favorable au métal jaune... Mais alors pourquoi l'or reste-t-il bas ? 

Plusieurs explications possibles : Le métal précieux est en effet touché de plein fouet par le regain de forme du dollar de ces dernières semaines, ce qui pénalise les principaux acheteurs d'or que sont la Chine ou l'Inde. 

Selon une note du 5 septembre dernier de NN Investment Partners, il y a plus de positions de ventes que d’achat d’or, une première depuis 17 ans. 

Selon un rapport du conseil mondial de l'or, la demande d’achat d’or a été au plus bas depuis 9 ans pour un premier semestre. 

La demande des fonds d'investissements adossés à des stocks physiques d'or est tombée à 63 tonnes au cours de six premiers mois de l'année, son niveau le plus bas depuis 2015. Une remontée des taux est prévue aux Etats-Unis, avec deux hausses prévues sur les taux directeurs en septembre et en décembre. 

En Europe, la Banque centrale européenne (BCE) arrêtera le Quantitative Easing en décembre. 

Ce contexte n'est pas favorable à l'or. Les courbes n’indiquent pas de support sur le métal précieux avant les plus bas de 2016 dans les 1120$. 


Par Philippe Chikli le mercredi 12 septembre 2018 


www.achator-paris.com

Nous contacter